Votre panier est vide  Votre compte

A LA PRESIDENCE DU CONSEIL SUPREME POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE: LE PRESIDENT DU CSRD REÇOIT LE DIRECTEUR DE LA DIVISION AFRIQUE DE L'OUEST E

  • Par biacorp
  • Le Mer 09 Juin 2010
  • Commentaires (0)

Écrit par Le Sahel du Mercredi 9 juin 2010

 Le Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie, Chef de l'Etat, le Général de Corps d'Armée Djibo Salou, a reçu, hier en audience, une mission du FIDA conduite par le directeur de la Division Afrique de l'Ouest et du Centre pour le FIDA, Dr Mohamed Béavogui.

Cette mission du FIDA, qui séjourne dans notre pays dans le cadre d'une visite de travail, était accompagnée au cours de cette audience par la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Niger, Mme Khardiata Lô N'diaye, et le ministre de l'Economie et des Finances, M. Badamassi Annou.  Au terme de l'entretien, Dr. Béavogui, qui s'est réjoui de cette audience que lui a accordée le Chef de l'Etat, a indiqué que « nous sommes dans un nouveau  contexte, dans un gouvernement de Transition qui coïncide avec une période difficile que traversent les populations nigériennes de la bande sahélienne, relativement à la crise alimentaire ».

Expliquant que le FIDA est une institution chargée de contribuer à la réduction de la pauvreté rurale, mais également à l'augmentation de la production agricole, Dr. Béavogui a affirmé que la crise qui sévit actuellement au Niger les interpelle.

« Ce que nous faisons ensemble n'est pas suffisant, il faut faire mieux pour, d'abord contribuer à la résolution de la situation conjoncturelle qui est la crise, ensuite aider les paysans à etrouver rapidement les intrants nécessaires pour relancer la production agricole afin que la prochaine campagne soit suffisamment productrice des ressources alimentaires pour nourrir les populations. C'est aussi une situation qui nous interpelle pour le long terme, pour qu'il n'y ait plus de crise dans le futur », a-t-il souligné. Le directeur de la Division Afrique de l'Ouest et du Centre pour le FIDA s'est dit rassuré par l'engagement du Chef de l'Etat qui accorde une importance capitale à la question de la sécurité alimentaire, au point d'avoir mis en place une Haute Autorité.

« J'ai tenu à rencontrer le Président du CSRD, Chef de l'Etat, pour lui rendre compte de la raison de notre visite et de ce que nous nous voulons faire. Nous allons apporter des ressources, je pense suffisamment importantes, pour accompagner les efforts de résolution de la crise aux côtés des autres partenaires, mais aussi commencer à préparer un programme à moyen terme pour prévenir les crises futures», a-t-il conclu.

Dans l'après-midi, le Chef de l'Etat a reçu un envoyé spécial du Guide libyen Mohammar EL Khadafi, Dr Rajab Mittah Abou Dabous, accompagné par l'ambassadeur de la Libye au Niger, SEM. Souleymane Ahmed Moussa. L'émissaire du Guide libyen a indiqué qu'il était porteur d'un message de fraternité du Guide de la Révolution de El Fateh au Chef de l'Etat.

Il a aussi   précisé  que ce message a trait au soutien du peuple libyen à notre pays avant d'affirmer qu'ils ont fait un tour d'horizon des questions d'intérêt africain. Cette audience s'est déroulée en présence de la ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Etranger, Mme Touré Aminata Maïga.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×