Votre panier est vide  Votre compte

Les pleurnicheries de Foukori

  • Par biacorp
  • Le Mar 27 Sept 2011
  • Commentaires (0)
Ecrit par Opinions Il y a quelques jours, lors de la dernière session extraordinaire de l’Assemblée Nationale, le député MNSD, Ibrahim Foukori, avait tenté de prendre la poudre d’escampette en voulant traverser la frontière burkinabè ! Mal lui en avait pris, car la Police des Frontières avait déjà reçu des instructions fermes de la part de la Justice le concernant. Rebroussant chemin, il alla ameuter son groupe parlementaire pour protester contre cette décision qui lui semblait inique. Il est regrettable de constater l’ignorance crasse de Monsieur Foukori sur la procédure pénale à propos d’un repris de justice remis en liberté provisoire, fût-il un député bénéficiant d’une immunité parlementaire !
Il est également curieux de noter que Foukori avait eu pour avocat Ben Omar, un député de la majorité, qui s’était égosillé sur les antennes de RFI en émettant des cris d’orfraie ! Il faut comprendre Ben, il était ce petit menteur, ce chantre du tazarché qui nous promettait la ‘’Koweitisation’’ et la ‘’DubaÏsation’’ du Niger dans les misérables trois annéesquémandéesparnotretalibénational,TandjaMamadou ! Ceserait une erreur de croire que Ben agissait par solidarité envers un ancien camarade du tazarché, non, Ben livrait-là un combat d’arrière-garde, car il sait qu’il devra un jour s’expliquer sur son degré de responsabilité dans le troublant dossier de SONITEL, SAHEL COM, ORANGE et bien d’autres affaires fumeuses qui l’entourent ! Le compte à rebours pour les tazarchistes a peut-être commencé. Sacré petit menteur !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.