Votre panier est vide  Votre compte

Zaki a pris peur

  • Par biacorp
  • Le Ven 26 Mars 2010
  • Commentaires (1)

Zaki a pris peur

Écrit par I.S. Gaoh (LE TEMOIN du 23 au 29 mars 2010)

Dans certaines circonstances, il arrive même au lion, qu’on appelle le roi de la savane, de devoir se faire tout petit, de pousser des tous petits miaulements au lieu de ses rugissements habituels, dans l’espoir de passer inaperçu et échapper à un éventuel danger. Ignorant cela, ‘’Le Témoin’’ vient de commettre un grand crime de lest majesté (un tel crime commis au sein d’une structure du PNDS c’est la décapitation assurée ou tout au moins le bannissement) en informant sur une activité de notre Zaki national, ce qui du coup le fait découvrir. Mais en fait, pourquoi cette grosse inquiétude dans les rangs du PNDS-Tarayya suite à la reprise dans ‘’Le Témoin’’ d’un communiqué publié par un député socialiste français après une rencontre qu’il a eu avec le président du PNDS-Tarayya ? Issoufou a-t-il peur que la junte, qui a pris le pouvoir au Niger le 18 février dernier, le prenne mal et lui pose quelques petits obstacles sur son chemin vers la présidence de la République ? C’est certainement cela !

Ce qui explique la levée de bouclier contre ‘’Le Témoin’’, derrière lequel se cacherait un ancien membre du parti de Issoufou et une grosse ponte du MNSDNassara qui, par haine, voudraient détruire l’instrument de conquête du pouvoir de notre Zaki national, roi du PNDS, qui s’est destiné à devenir celui du Niger à n’importe quel prix. Que des adversaires ou ennemies, supposés ou réels, veulent nuire à Issoufou à travers ‘’Le Témoin’’ ou pas, c’est autre chose. Ce qui, pour le moment est sûr, c’est que Issoufou Mahamadou, président du PNDS-Tarayya a rencontré le député socialiste Arnaud Montebourg. A l’issue de cette rencontre, le député français, imbu de la tradition de l’écriture, a rédigé un communiqué qu’il a fait publié sur le site d’une agence de presse de l’Aviseur International.

 
C’est vérifiable ! Que Issoufou n’ait pas pris des précautions pour aviser son interlocuteur que leur rencontre doit rester secrète, ce n’est pas notre faute. Que Arnaud Montebourg n’ait pas préciser, dans son communiqué, que sa rencontré avec Mahamadou Issoufou rentre dans le cadre d’un partenariat pour l’exécution du ‘’programme spécial’’ de Issoufou à Tahoua, la faute ne saurait incomber au journal ‘’Le Témoin’’ qui n’a fait que publier intégralement le communiqué. Que la situation politique du Niger - qui n’a été qu’un sujet accessoire de leur discussion, qui a porté principalement sur la coopération décentralisée – n’ait été que le celle objet du communiqué de Montebourg, c’est à ce dernier que Issoufou doit s’adresser pour savoir pourquoi.
 
Que Issoufou, pour rencontrer le président Sarkozy, il lui suffit de frapper à la porte de l’Elysée, comme s’était le cas au Niger avec le président Mamadou Tandja, c’est tant mieux pour lui. Que Issoufou pour demander des sanctions contre son pays s’adresse directement au décideur, sans intermédiaire, c’est la preuve qu’il est un grand homme d’Etat ; c’est encore tant mieux pour lui. Que Issoufou traficote aussi bien avec la gauche que la droite française n’est pour surprendre personne au Niger ; les amours et les mariages contre nature constituent une tradition bien établie au PNDS. Tout le monde sait au Niger que c’est le PNDS-Tarayya (en arguant qu’en politique il n’y a pas de morale) qui a initié les alliances politiques contre nature, les a popularisé et légitimé.
 
En fin, nous rappelons à ceux qui ne le savent pas que pour recevoir des coups susceptibles de lui nuire, Issoufou Mahamadou n’a besoin de personne. Il sait le faire lui-même et très bien ; et dans certains cas, il y a ses plus proches lieutenants qui lui prêtent main-forte. Revisiter l’histoire socio-politique du Niger de ces deux dernières décennies et vous vous rendrez compte.

Commentaires (1)

Zamanlahia
  • 1. Zamanlahia | Mar 30 Mars 2010

ca fai trop rire... cet article

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.