Votre panier est vide  Votre compte

ASSAINISSEMENT: LES RÉVÉLATIONS FRACASSANTES DE LAMINE ZEINE

  • Par biacorp
  • Le Jeu 09 Sept 2010
  • Commentaires (0)

Écrit par Norbert (Le Courrier N° 121 DU 06 Septembre 2010)

  On se souvient que la semaine dernière, l’ancien Ministre de l’Economie et des Finances Mahamane Ali Lamine Zeine a passé quelques jours en garde à vue dans les locaux de la Police Judiciaire (PJ). Son interpellation avait trait à des frais de mission qu’il a indûment perçus et qui s’élèvent à plusieurs millions de FCFA. Même si par après, il a écopé d’une liberté provisoire par la justice, il n’en demeure pas moins que l’ex Ministre de l’Economie et des Finances a fait des révélations tonitruantes, des choses qui n’ont parfois rien à avoir avec ce dont il a été interpellé. Très paniqué, Mahamane Ali Lamine Zeine a balancé pas mal d’affaires. Il aurait mouillé l’Etat-major de l’armée du temps de Tandja, l’ex Premier Ministre Ali Badjé Gamatié et une Inspectrice d’Etat Fonds de l’armée : 25 millions par semaine au lieu de 11 autorisés.
 
Lamine Zeine aurait révélé que l’Etat-major de l’armée prenait chaque semaine 25 millions au Trésor au lieu des 11 millions auxquels elle avait droit. Comme quoi, la grande muette a également perçu ce à quoi elle n’avait pas droit.

 

Ali Badjé Gamatié doit payer plus que ce qui lui est reproché par l’Inspectrice d’Etat.
Zeine aurait aussi prétendu que l’ancien Premier Ministre Ali Badjé Gamatié doit rembourser plus que les 2.500 000 FCFA que le rapport de l’Inspection d’Etat lui a reproché. Il faut signaler que Gamatié a d’ailleurs payé cash à la Commission de Lutte contre la Délinquance Financière sans discuter..
 
L’affaire de la prothèse de l’Inspectrice d’Etat.
Dans cette affaire, Lamine Zeine aurait révélé que la prothèse de l’Inspectrice d’Etat a été financée sur les fonds du même projet sur lequel elle lui reproche des dépen- Assainissement Les révélations fracassantes de Lamine Zeine ses non justifiées. Il est vrai que l’Inspectrice est handicapée locomotrice. Mais même si les faits sont avérés est-il nécessaire qu’un ministre divulgue une telle opération ? Lamine Zeine voulait sans doute prétendre que même l’Inspectrice n’est pas clean. Si l’on comprend Lamine Zeine, l’Inspectrice n’aurait pas dû lui reprocher les détournements qu’elle a découverts. Elle aurait dû donc la boucler. C’est un crime de lèse majesté que de rapporter les irrégularités commises par Lamine Zeine qui a donné une image de parfait, d’irréprochable de lui L’ancien Ministre de l’Economie et des Finances a tellement paniqué qu’il n’aurait pas pu tenir sa langue.
 
Loin de le tirer d’affaire, cette façon de mouiller tout le monde a fini par convaincre ses propres amis qu’il n’est pas le responsable intègre dont il se faisait passers. Comme quoi, à l’avenir, il faut se méfier de lui car il n’est pas fiable. La meilleure qualité d’un homme d’Etat, c’est de savoir garder les secrets auxquels on a eu accès. Qu’un ancien responsable de l’Etat se laisse aller à la délation sur d’autres collègues est tout simplement déplorable. Un homme doit savoir encaisser et se taire. Il y a des bons moments au cours desquels l’on est tout-puissant, adulé et craint de tous. Mais quand la roue tourne, il faut savoir faire bon coeur contre mauvaise fortune.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.